10 livres à emporter en forêt

Livre à emporter suggestion

Pour moi, prendre le temps de lire est un pur bonheur auquel je n’accède pas aussi souvent que je le voudrais. Quand je planifie des vacances, petites ou grandes, c’est certain que je prévoie de la lecture. Avec un bon roman, c’est garanti, on ne s’ennuie pas!

Mais le divertissement n’est pas nécessairement le but premier recherché. D’ailleurs, si je devais m’offrir une retraite de ressourcement, j’aimerais prévoir une lecture qui serait alignée avec ce que j’ai l’intention de vivre comme expérience. Par exemple, si je pars en retraite parce que je me sais à la croisée des chemins et que j’ai des décisions à prendre, j’aimerais lire des témoignages ou récits inspirés de personnes qui sont aussi passé par là. Si lors de mon séjour je prévoie me mettre (ENFIN) à la méditation, j’aimerais avoir accès à des lectures qui m’y encourageront, me donneront des trucs et les 1001 bonnes raisons de le faire. Ça ne serait pas là le principe inverse de la dissonance cognitive? Je ne sais pas si on peut appeler ça de la cohérence cognitive, mais il me semble que ça fonctionnerait bien pour moi!

J’ai donc pensé vous offrir ma liste de lecture pour un séjour au Centre de l’Hêtre, que ce soit en famille, entre amis ou en solo, et lors de nos retraites personnelles notamment!

J’ai divisé mes suggestions en catégories, à voir selon vos intérêts et préférences.

Un Québec, quatre éléments

Voici ici une suggestion de la revue Les Libraires que je trouve toujours très pertinente! Déjà, en forêt, vous en prendrez plein la vue, mais une fois le soir tombé, peut-être aurez-vous envie de faire écho aux sensations de la journée. Ce livre présente des images d’une grande beauté couplées à des mots tout en poésie.

La vie secrète des arbres – Découvertes d’un monde caché

Lors de votre prochain séjour en forêt, je vous souhaite de déconnecter de vos appareils intelligents et de vous intéresser à ce que l’auteur appelle ici le “Wood Wide Web”! La plupart d’entre nous souffrent d’un déficit nature important et nous n’avons évidemment pas appris à comprendre le langage du monde végétal. Quoi de mieux que de se retrouver parmi les arbres pour mieux apprendre à les observer?! Après la lecture de ce livre, vous ne les verrai plus de la même façon! Une autre suggestion de la revue Les Libraires.

Shinrin Yoku – L’art et la science du bain de forêt; comment la forêt nous soigne

Shinrin-yoku, c’est le nom japonais de ce que l’on appelle ici le bain de forêt. Je n’en avais jamais entendu parler avant de lire un billet à ce sujet sur le blogue du Centre de l’Hêtre. Il s’agit carrément d’une pratique de santé publique adoptée par les Japonais; étonnant n’est-ce-pas?! Ce livre fait donc l’éloge du bain de forêt en abordant ses multiples bienfaits. Le Dr Qing Li se base sur ses recherches scientifiques pour démontrer notamment que le bain de forêt contribue à réduire le stress, à améliorer le niveau d’énergie, la concentration et la mémoire, à réduire la tension artérielle et même à favoriser la perte de poids. L’ouvrage de plus de 200 pages donne des conseils pour mettre en pratique le bain de forêt, incluant des trucs lorsque la forêt n’est pas accessible, et pour mieux se connecter à nos cinq sens.

Miroirs de la nature

Connaissez-vous les haïkus, ces petits poèmes japonais généralement divisés en trois vers de 5, 7 et 5 syllabes dans leur version occidentalisée? Ce que j’aime des haïkus c’est que bien qu’ils puissent paraître anodins, ils font davantage appel aux sensations qu’à des éléments descriptifs. Le haïku doit contenir ce qui est appelé un mot de saison, une référence à la nature. Quelle belle façon que de vous accompagner dans votre processus de (re)connexion à la nature! L’ouvrage choisi ici rassemble des haïkus d’auteurs japonais célèbres et sont illustrés par des maîtres de l’estampe japonaise. Jubilation!

Mon année Haïku

L’auteure vous propose ici un haïku par jour, accompagné d’une courte méditation qui s’en inspire; re-jubilation! L’ouvrage a été conçu pour inviter à l’introspection, à changer le regard sur notre vie et à être plus présent à cette dernière. Voici un extrait que j’ai tiré du livre :

« Raies de lumières
là sous mes paupières
grande agitation

-Pascale Senk

Prendre soin de sa vie intérieure
Souvenirs, désirs, paroles longtemps tues… En nous, c’est tout un monde qui résonne de mille contradictions et de formes inattendues. Aussi, est-il important de se retrouver de temps à autre dans la solitude et l’introspection. Elle seule peut nous permettre d’ordonner ce chaos mental, de trier les pensées qui nous transportent et celles qui nous entravent…»

Le piège de la liberté; les peuples autochtones dans l’engrenage des régimes coloniaux

Si vous préférez les essais et documentaires, Le piège de la liberté est tout indiqué pour un séjour en nature québécoise. On y parle du piège de la modernité proposée par les occidentaux à la conquête de l’Amérique et du choc des cultures entre européens et populations amérindiennes.

« Vaste fresque qui couvre plus de trois cents ans d’histoire, ce livre nous en apprend au moins autant sur les nations autochtones à l’époque coloniale que sur le monde occidental dans lequel nous vivons. Le portrait qui se dégage de cette étude à la fois fouillée et accessible est d’une implacable lucidité. » – Les Libraires

Amun

J’ai découvert ce livre dans la liste Les incontournables 2017 – 100 livres d’ici à faire lire à ceux qui nous dirigent de Radio-Canada. Il s’agit d’un recueil de nouvelles écrites par divers auteurs majoritairement autochtones.

« Leurs textes de fiction reflètent tantôt l’histoire et les traditions, tantôt la réalité des Premières Nations au Québec et au Canada. » – Radio-Canada

Un séjour en forêt québécoise devrait vous permettre de (re)connecter avec la nature et avec l’histoire et la culture de ceux qui l’habitaient déjà bien avant nous!

Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une

J’ai lu ce livre best-seller lors de vacances de type tout-inclus, bien loin de la forêt du Centre de l’Hêtre. Dès les premières pages, l’auteure nous met en garde; notre vie ne pourrait plus jamais être la même après cette lecture. Est-ce le pouvoir de ce récit ou une synchronocité contextuelle; ma vie a effectivement incroyablement changée au cours des mois suivants, et pour le mieux! Bien que classé ici dans la catégorie Croissance personnelle, il s’agit en fait d’un roman interactif où par le biais du personnage principal, l’auteure propose au lecteur une foule d’activités d’introspection ayant pour but de faire le point, de laisser aller ce qui ne sert plus et de jeter les bases solides d’une vie alignée avec nos rêves.

Tout se joue avant 8 heures ; offrez-vous un supplément de vie!

Ça fait un bon moment maintenant que j’entends parler du Miracle Morning; cette approche qui permet de se recentrer sur ce qui est vraiment important pour nous et de vivre pleinement chaque jour en profitant notamment des premières minutes, voire premières heures, de la journée. On pourrait adapter le célèbre dicton et dire : la VIE appartient à ceux qui se lèvent tôt!

« On se levait déjà tôt pour faire notre exercice matinal, mais le miracle morning a ajouté toute une nouvelle dimension de développement personnel à cette habitude! » – Simon, copropriétaire du Centre de l’Hêtre.

Le pouvoir du moment présent

Je rejoins ici quelques abonnés de la page Facebook du Centre de l’Hêtre qui ont suggéré ce livre pour un séjour en forêt. C’est sous forme de questions et réponses que le célèbre auteur présente un guide d’éveil spirituel. Il souligne l’importance de vivre dans le moment présent et d’ainsi éviter de se perdre dans les pensées du passé et du futur. Au gré des chapitres, on accepte que l’on n’est pas notre mental, on prend conscience des stratégies de ce dernier pour nous faire fuir le présent et on comprend réellement ce qu’est le lâcher prise.

Les quatre accords toltèques

Ce livre est pour vous si vous rêvez de principes simples et puissants à appliquer dès maintenant dans votre vie afin de briser vos croyances limitatives. Ce livre d’une centaine de pages a été écoulé à plus de quatre millions d’exemplaires dans le monde. L’auteur vous propose de passer quatre accords avec vous-même et vous expose des cas concrets pour les mettre en application. Et qu’ont-ils de toltèques ces accords? L’auteur mexicain, Miguel Ruiz, honore ainsi son héritage autochtone; le savoir et la sagesse des Toltèques.

En bonus, comme je sais que plusieurs familles séjournent au Centre de l’Hêtre et apprivoisent la forêt avec les enfants, voici quelques suggestions en vrac de livres jeunesses à mettre dans le sac à dos.

Ce que j’aime vraiment

J’en profite pour mentionner ici l’excellent blogue de littérature jeunesse Les p’tits mots dits qui nous présente un ouvrage touchant pour les 3 – 7 ans. Un petit garçon nommé Archibald se balade en forêt avec sa maman. Leur conversation nous guide vers une acceptation de nos propres forces et nous rappelle les pièges de la comparaison.

La fantastique aventure en forêt

Robot sauvage

Le jardin invisible

Pax

Comments are closed.
fr_CAFR
en_USEN fr_CAFR